Forest Stewardship Council
Foto

C’est le système de certification utilisé pour les forêts, le bois et les produits dérivés, garantissant que les produits proviennent de forêts gérées selon de rigoureuses normes environnementales, sociales et économiques. Le Forest Stewardship Council (FSC) est une organisation à but non lucratif née au Mexique en 1994 et transférée à Bonn en 2003 ; FSC délivre la certification nécessaire pour pouvoir utiliser le label sur la base d’audits réalisés dans les forêts où le bois est extrait et tout au long du processus de production jusqu’au consommateur, et qui ont trait aux aspects environnementaux, sociaux et éthiques. Il s’agit d’un label équivalent au Type I pour l’existence de certification par tierce partie.

Les principes de gestion forestière du FSC peuvent être résumés en dix points :

  1. respect de la législation nationale et des accords internationaux ;

  2. reconnaissance et respect des droits des populations indigènes ;

  3. protection des droits de propriété et de l’utilisation des ressources forestières ;

  4. respect des droits des travailleurs et du bien-être des collectivités locales ;

  5. utilisation équitable des bénéfices dérivés de la forêt ;

  6. protection de l’environnement (préservation de la biodiversité, paysages, etc.) ;

  7. mise en place d’un plan de gestion forestière ;

  8. suivi et évaluation de la forêt et de sa gestion ;

  9. préservation des forêts à haute valeur environnementale ;

  10. gestion avisée des plantations.

Bien que les chiffres ne cessent d’augmenter, pour se faire une idée de l’étendue de la certification FSC, il faut prendre en compte qu’actuellement 72 millions d’hectares sont certifiés dans le monde dans plus de 790 lieux différents ; ce qui signifie 13 000 lignes certifiées de produit pour un marché mondial de plus de 5 milliards de dollars.

En Italie, le groupe FSC-Italia créé en 2001 compte désormais 60 membres. Il participe à la diffusion du système FSC à travers la formation, l’information et l’assistance technique pour atteindre une norme optimale de gestion forestière tant dans la région alpine que dans les Apennins et les forêts méditerranéennes. À ce jour, en Italie, 43 000 hectares de forêts sont certifiés et on trouve le label sur à peu près 500 produits en bois et produits dérivés dont les parquets, le papier et la cellulose, les portes, les fenêtres, les panneaux, les jouets, les ustensiles, etc.

http://ic.fsc.org/en